La vie n’est qu’une aventure

Je me suis retournée vers l’album de photos et j’ai trouvé plein de trucs, plein de souvenirs, plein d’expérience que j’ai vécu dans ma vie. Mais je me suis arrêtée dans l’aventure la plus belle que j’ai passé dans ma vie. Ma célèbre aventure à CHICHAOUA, je me souviens très bien, quand ma famille et surtout mon frère Oussama quand il a su que je vais continuer mes études supérieures dans cette petite ville, m’a dit : les gens viennent de CHICHAOUA à Marrakech pour continuer leurs études, et toi tu pars de Marrakech vers CHICHAOUA pour tes études, Oui CHICHAOUA pas Rabat et non plus Casablanca ou une autre ville.

Une petite ville qui était juste un petit village. J’étais fière de moi-même malgré le non accord de mon père qui me disait après mon départ vers cette aventure, qu’est ce tu en a à affaire avec ses histoires d’internat, d’indépendance et surtout d’être responsable de soi-même, il y’a ni maman ni papa, tu dois assumer tes responsabilités, être capable à gérer ta vie toi-même. Je ne voulais pas quitter ma ville ni ma famille pour faire tout ce qui me plaisait et non plus pour ne pas rester sous le contrôle de mes parents et trouver ma liberté mais à l’encontre, j’ai voulu savoir qui je suis et qui je serais loin de mes parents car il y ‘a un proverbe que j’admire tellement qui dit que : ” Your life beguns in the end of your comfort zone”, c’est pour cela j’ai voulu connaitre la vraie Asmaa qui est au fond de moi, comment je vais faire face à une nouvelle vie, à un environnement diffèrent de celui ou j’ai grandi et j’ai vécu mes années d’adolescence , à des gens que je connaissaient pas et je serai obligé à trouver à un moyen pour me communiquer avec eux, tous simplement j’ai voulu sortir de ma zone de confortabilité et faire face à nouveaux défis et à nouvelles difficultés de la vie réelle.

J’ai pris le défi et je me suis dirigé vers l’inconnu, mais en vérité c’était le centre de BTS CHICHAOUA, l’inconnu c’était ce qui m’attendais non pas la direction. Et c’est là ou mon aventure à commencer, que mon épreuve a débuté, pas de maman qui te prépare à manger, ni qui te lave tes vêtements, ni papa qui travaille tout le temps pour t’acheter à quoi se nourrir, tu es le seul à gérer toutes ses responsabilités et surtout le bordel de la vie quotidienne que t’a jamais eu une idée sur elle et que tu n’as jamais assumé un jour.

J’ai vu le confort comme j’ai vu la misère, j’ai dormi des jours le ventre plein et des jours sans rien manger. Mais je n’ai jamais dit c’est fini, j’avais un seul objectif à atteindre malgré les conditions de vie que je vivais, et d’obtenir mon brevet en Réseaux et Systèmes Informatiques, et plus ce que ça faire plus que mon effort pour réaliser mon rêve de gosse, de devenir ingénieur en Informatique, j’ai fait de nouvelles connaissances, et j’ai gagné des frères et des sœurs, et non pas juste des amis, on était une famille, la famille du BTS CHICHAOUA, la famille ou j’étais parfois sa responsable de ses affaires estudiantines, et d’un côté sa responsable de l’organisation de ses  événements et de l’autre coté sa représentante aux évènements et sa porte-parole, et après mon départ , je vais devenir sa source d’inspiration , son exemple à suivre, toutes choses m’ont laissait ressentir par la fiérté et de dégouter le vrai sens du succès et de la réussite. Ce n’était pas facile de gagner leur amour et leur respect, et pouvoir approcher d’eux, la fille de la grande ville Marrakech et ses collègues de CHCHOUA et ses environs, l’aventure n’étais pas du tout facile et au même temps n’étais pas difficile. Durant les deux années ou j’habitais à CHICHOUA, j’ai vécu de pleins de choses, et j’étais face à beaucoup de situations, mais le plus important j’ai pris d’énormes leçons de vie, qui m’ont aidé à devenir une personne plus mature, de construire une forte personnalité, et d’avoir une vision plus grande que j’avais sur la vie réelle.

Le message que je veux envoyer aux jeunes et à toute personne d’après cette expérience, est de leur dire, de ne jamais lâcher ses rêves, ni de perdre leur espoir de devenir et être dans la place ou il voulait être, car me voilà, de quelques pas de mon rêve de gosse. C’est votre volonté, votre détermination, votre courage, votre patience, votre persévérance et surtout votre confiance en soi et en vos rêves qui va faire de vous ce que vous voulez.